LACUNE

Prononciation : la-ku-n'
Nature : s. f.

1Terme de botanique. Nom donné aux cavités qui se forment d'une manière constante dans certaines plantes, surtout aquatiques. Terme d'anatomie. Petite cavité formant l'orifice commun d'un assemblage de follicules appartenant aux membranes muqueuses. 2Solution de continuité, interruption dans le texte d'un auteur, dans une série, etc. Il y a une grande lacune dans cette décade de Tite-Live. La lacune que présente la série de ces médailles. Combler une lacune. Il se dit aussi, dans un sens analogue, de l'esprit, de la mémoire. Ici ses souvenirs ont une lacune. C'est un esprit qui a des lacunes. Lat. lacuna, fosse pleine d'eau, et, par suite, lacune, dérivé de lacus, lac (voy. ce mot).