JUXTAPOSITION

Prononciation : juk-sta-pô-zi-sion ; en vers, de six syllabes
Nature : s. f.

Terme didactique.. Action de juxtaposer des objets.
Cette communication [des organes entre eux] vient-elle à cesser, l'unité formelle à s'évanouir, et les parties contiguës à n'appartenir plus l'une à l'autre que par juxtaposition, l'homme est mort , J. J. ROUSS. , Disc. sur l'écon. polit.
Nous savons que la société humaine, cette société qu'on appelle un peuple, n'est pas une simple juxtaposition d'existences isolées et passagères , GUIZOT , Hist. de la civil. en France, 8e leçon. Terme de physique. Mode d'accroissement des corps inorganiques par l'addition de nouvelles couches à leur surface.
Qu'il est très sûr qu'il y a des coquilles qui croissent par juxtaposition ; qu'elles se forment des sucs pierreux qui transsudent des pores de l'animal ; que son corps en est réellement le moule , BONNET , Paling. philos. XI, 5
Juxtaposer.