JUSTEMENT

Prononciation : ju-ste-man
Nature : adv.

1Avec justice.
Ma raison justement condamne ma colère , ROTROU , Bélis. V, 6
Ô père [dit Jésus], tous les hommes sont dus à votre vengeance ; mais une victime de ma dignité peut bien remplir justement la place même d'une infinité de pécheurs , BOSSUET , 2e sermon, Passion, 2
Dieu se soustrait justement lui-même à ceux qui le quittent, et punit leur égarement volontaire en les frappant d'aveuglement , BOSSUET , Élévat. sur myst. I, 11
J'ai tué justement un injuste adversaire , VOLT. , Mérope, IV, 2
2Avec raison, sur de bons motifs.
Et pouvant justement l'égaler [Colbert] à Mécène , BOILEAU , Épître IX
Et vous [Hermione] pouvez justement vous flatter D'une mort [de Pyrrhus] que leurs bras n'ont fait qu'exécuter , RAC. , Andr. V, 3
Cet odieux Romain que votre coeur abhorre, Si justement haï, si coupable envers vous , VOLT. , Brut. III, 5
3Précisément, à point nommé.
L'Auvergne est justement ce qu'il faut à ma soeur , HAUTEROCHE , Bourg. de qualité, III, 1
Mais en venir de but en blanc à l'union conjugale.... et prendre justement le roman par la queue , MOL. , Préc. sc. 5
Voici Clitandre encor, madame. - Justement , MOL. , Mis. II, 4
J'ai reçu votre lettre justement comme j'allais à Vitré , SÉV. , 23 oct. 1675 Tout justement, même signification.
Et c'est tout justement la cour du roi Pétaud , MOL. , Tart. I, 1
Mlle du Plessis est tout justement comme vous l'avez laissée , SÉV. , 31 mai 1671
XIVe s.
[Charnieres] .... qui bien furent seant, Et qui moult justement vont gentement fermant , Guesclin. 9095
XVe s.
Plusieurs gens.... ont parlé.... des guerres de France et d'Angleterre, qui pas justement n'en savoient ou sauroient à dire, si requis et examinés en estoient , FROISS. , I, I, 1
Il estoit assiz [par ses possessions] justement entre le roy et le duc , COMM. , III, 11
XVIe s.
Il n'y a justement que quinze jours que j'ay.... , MONT. , I, 73
Il dict avoir justement tué l'assassin de son pere , MONT. , I, 255
En ce pays nul n'est qui comparer Se peut à toy pour justement tirer [tirer à l'arc] , AMYOT , Comm. discerner le flatt. de l'ami, 58
Juste, et le suffixe ment ; bourg. jeusteman.