JUILLET

Prononciation : jui-llè, ll mouillées, et non jui-yè. Chifflet, Gramm. p. 193, dit pour son temps que l'i ne sonne a
Nature : s. m.

Le septième mois de l'année. Il est né en juillet. Le mois de juillet. La mi-juillet, le milieu de juillet. Ordonnances de juillet, trois ordonnances dirigées par le gouvernement de Charles X contre la liberté de la presse, la chambre des députés et la loi électorale, et qui provoquèrent la révolution de 1830. Journées de Juillet, voy. JOURNÉE. Révolution de Juillet, celle qui s'est accomplie pendant les journées de Juillet 1830 et qui mit Louis-Philippe sur le trône. Gouvernement de Juillet, gouvernement parlementaire qui succéda à cette révolution. Les hommes de Juillet, ceux qui ont joué un rôle dans cette révolution. Colonne de Juillet, monument élevé sur la place de la Bastille en mémoire de la révolution de Juillet. Ordre de Juillet, ordre institué en 1830 et qui fut donné à ceux qui avaient pris une part marquante dans la révolution soit en combattant soit autrement. XIIe s.
Al setme meis de l'an, juinet l'apele l'un [l'on] , Th. le mart. édit. BECKER, p. 161
XIIIe s.
Tout torne à perte.... Juignet li fait sembler fevrier , RUTEB. , 30
XVIe s.
Parmy ses blonds cheveux erroient les amourettes, S'entrelaçants l'un l'autre, et ses yeux, mes vainqueurs, Faisoient par leurs rayons un juillet dans les coeurs , DESPORTES , Cléonice, III
Au mois de juillet, faucille au poignet , LEROUX DE LINCY , Prov. t. I, p. 105
Au mois d'aoust et de juillet, bouche noire et gosier sec , LEROUX DE LINCY , ib.
Bourguig. jeuillai ; provenc. jul, julh, juli, juliol ; catal. juliol ; espagn. julio ; portug. julho ; ital. luglio. D'après Diez, juinet ou juignet est le diminutif de juin, et signifie le second mois de juin, le cadet du mois de juin ; ce qui explique la forme diminutive ; puis juinet ou juignet a repris l'l par l'influence de julius (julius, mois dont l'ancien nom est quinctilis, dénommé d'après Julius Caesar ; Julius venant de julus, qui est le terme grec signifiant crépu, frisé, laineux). Il n'est pas douteux que juinet ou juignet ne soit le diminutif de juin (voy. à l'historique de juin un texte où le mois de juin est dit juin le grand). Il est certain aussi que juinet ou juignet est la forme la plus ancienne. C'est pourquoi, si l'on n'admettait pas que juillet en soit une altération, l'exemple de juliol en provençal et en catalan, qui est un diminutif, prouvant que ce mot a pu prendre une telle forme sans passer par juinet, il faudrait admettre en même temps que juillet est récent dans la langue, ce qui est peut-être plus difficile à concevoir qu'une corruption de juinet.