judeo-christianisme

Prononciation : ju-dé-o-kri-sti-ani-sm'
Nature : s. m.

Opinion de ceux qui, parmi les premiers chrétiens, enfermaient le christianisme dans le cadre du judaïsme, et qui pensaient que l'accès n'en était permis aux païens qu'autant qu'ils s'étaient fait d'abord agréger à la famille d'Israël.