JUBILATION

Prononciation : ju-bi-la-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

Joie expansive et se manifestant par des signes extérieurs Je suis fort aise qu'il ait conservé sa gaieté et son visage de jubilation, SÉV. 24 mai 1676.
Un air de jubilation se répandit sur son visage , MARMONTEL , Mém. III Frère de la jubilation, s'est dit pour un homme ami des plaisirs, un Roger-Bontemps.
XVe s.
À ce tympan ou bedon se joignent toutes manieres de gesticulations ou jubilations , GERSON , dans le Dict. de DOCHEZ.
Lat. jubilationem, de jubilare, jubiler.