josephisme

Prononciation : jo-zé-fi-sm'
Nature : s. m.

Ensemble des mesures prises par Joseph II, empereur d'Allemagne, pour subordonner l'Église à l'État.
Aucun de ses imitateurs [de Joseph II] ne fut plus heureux que lui ; le joséphisme n'a jamais conduit qu'à des mécomptes , G. VALBERT , Rev. des Deux-Mondes, 1er mai 1876, p. 219