jonchere

Prononciation : jon-chè-r'
Nature : s. f.

Lieu couvert de joncs. Touffes de joncs qui se forment dans les étangs, dans les marais, et qui deviennent quelquefois des îles flottantes. XIIIe s.
Mielz [mieux] valt près jonchere Que loin praere, Proverbes du vilain , ms. de St Germain, f° 76, dans LACURNE
XIVe s.
Comme l'exposant feust alez.... pour aidier à amender nos chemins, il commença à houer en une jonchiere , DU CANGE , juncaria.
Joncher.