JOBARD

Prononciation : jo-bar
Nature : s. m.

Terme familier. Homme niais, crédule, qui se laisse facilement tromper. Jobe, qui s'est dit autrefois pour homme niais et crédule : ....Il aura plus tost conquis ce qu'il pretend, avec un mot bien couché.... que par servir et faire le mignon longtemps, qui est l'office d'un jobe ou caillette, NOËL DU FAIL, Propos rustiques et facétieux, ch. 6. Le Berry dit jober, jouer, s'amuser. Scheler tire ces mots du flamand jobbe, nigaud, et en écarte le patriarche Job, qui, suivant Génin, avait donné son nom à cette famille de mots.