JAUNISSANT, ANTE

Prononciation : jô-ni-san, san-t'
Nature : adj.

Qui devient jaune.
D'un front ridé les replis jaunissants , CORN. , Sertor. II, 1
Une moisson jaunissante , FLÉCH. , Mme d'Aiguill.
Tout son corps est couvert d'écailles jaunissantes , RAC. , Phèdre, V, 6
Salut ! bois couronnés d'un reste de verdure ! Feuillages jaunissants sur les gazons épars ! , LAMART. , Méd. I, 29 Il ne s'emploie guère que dans le style élevé ou poétique.
XVIe s.
Je ne souhaite point me pouvoir transformer, Comme feit Jupiter, en pluye jaunissante , DU BELLAY , V, 38, recto.