jaunatre

Prononciation : jô-nâ-tr'
Nature : adj.

Qui tire sur le jaune.
C'est un bon petit homme, maigre, pâle et jaunâtre , GUI PATIN , Lett. t. II, p. 170
La mousse jaunâtre des vieux chênes , SAINT-FOIX , Ess. Paris, Oeuvr. t. IV, p. 28, dans POUGENS
Les nuages sont jaunâtres ; la carnation des hommes, jaunâtre ; les draperies, ou jaunes, ou d'un rouge mêlé de teintes jaunes , DIDER. , Salon de 1767, Oeuvr. t. XIV, p. 310, dans POUGENS Substantivement.
Cet oiseau [le figuier à gorge-jaune] se trouve à la Louisiane et à St-Domingue ; le mâle a la tête et tout le dessus du corps d'un beau vert d'olive, qui prend une légère teinte de jaunâtre sur le dos , BUFF. , Ois. t. IX, p. 419
XVIe s.
Il a le teint jaunastre et la face cavée , DESPORTES , Roland furieux.
Jaune, et la finale péjorative âtre.