JANTE

Prononciation : jan-t'
Nature : s. f.

Nom des six pièces de bois courbées qui forment le cercle extérieur de la roue, qui portent les rais et qui les serrent contre le moyeu.
On vit partir de Babylone ce magnifique chariot, dont l'invention et le dessin se faisaient autant admirer que les richesses immenses qu'on y découvrait : le corps du chariot portait sur deux essieux, qui entraient dans quatre roues faites à la mode de Perse, dont les moyeux et les rayons étaient dorés, et les jantes revêtues d'or , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. VII, p. 69, dans POUGENS Les quatre jantes du rond sont quatre pièces de bois formant entre elles un rond et qui sont assemblées à tenons dans les six jantes de double rond.
XIIe s.
Teles furent ces roes cume les roes de curres.... aissels i out e rais, e jantes e muiels [moyeux] , Rois, p. 255
XIIIe s.
Escenles, busches de fessiau, jantes à charretes, haies et plusieurs autres marchandises , Liv. des mét. 455
XIVe s.
Gantes de roe à charrette , DU CANGE , cantes.
Wallon, chame ; Berry, gense, chanse ; bas-latin, cames, camitis, jante, cité dans un glossaire ; mais on ne remonte pas plus haut, du moins ce n'est que par conjecture qu'on y voit le radical qui se trouve dans le celtique cam, courbé. Quant au latin canthus, qui signifie cercle de fer de la roue, il convient mal par la forme avec cames, qui est le point de départ. JANTE. - HIST. Ajoutez : XVIe s.
Chante , MANTELLIER , Glossaire, Paris, 1869, p. 17