JALOUSEMENT

Prononciation : ja-lou-ze-man
Nature : adv.

Avec jalousie, par jalousie. XIIIe s.
Fait loiautés amer jalousement, Et faintis est cil qui aime autrement , Bibl. des chartes, 4e série, t. V, p. 346
XVIe s.
Ce grand Montmorency que l'impiteuse guerre Nous a jalousement ravy de cette terre , PASQUIER , Oeuv. meslées, p. 521, dans LACURNE