JACOBIN, INE

Prononciation : ja-ko-bin, bi-n'
Nature : s. m. et f.

1Religieux et religieuses de l'ordre de Saint-Dominique, dits jacobins à cause de l'église de Saint-Jacques qu'on leur donna à Paris et près de laquelle ils bâtirent leur couvent ; ils sont vêtus de laine blanche, et portent, dehors, un manteau noir. 2Membre d'une société politique établie, en 1789, à Paris, dans l'ancien couvent des jacobins, et ardente à soutenir et à propager les idées d'une démocratie et d'une égalité absolues. Plus tard et par analogie, nom donné aux partisans des idées démocratiques ardentes. Les jacobins de l'Europe.
Son rapide triomphe [de Napoléon revenant de l'île d'Elbe].... le forçait d'appeler ou de laisser provisoirement venir à lui la portion même d'anciens jacobins sévèrement disgraciée sous son précédent règne , VILLEMAIN , Souvenirs contemporains, les Cent-Jours, ch. V.
Adj. Des opinions jacobines. Le parti jacobin.
3S. m. Terme de zoologie. Nom donné à plusieurs oiseaux d'après leur plumage. Espèce de champignon comestible. 4Terme de cuisine. Soupe à la jacobine, espèce de potage, fait de bouillon d'amande, de hachis de perdrix, d'oeufs et de fromage. XIIIe s.
Quant frere jacobin vindrent premier el monde, S'estoient par semblant et pur et net et monde , RUTEB. , 176
XIVe s.
Or me veuilliez oïr, chevalier et meschin, Bourgeoises et bourgeois, prestres, clers, jacobins , Guesclin, 5
XVIe s.
Ils se firent bailler une petite chambre jacobine [nattée] où ils coucherent très bien, et commencerent à jouer à la roufle , DESPER. , Contes, XXIX.
JACOBIN. Ajoutez : 5Nom d'une variété de pigeons.
Viennent ensuite les jacobins, dont les plumes du cou relevées forment un capuchon , E. BLANCHARD , Rev. des Deux-Mondes, 15 juin 1874 p. 855