JABOTER

Prononciation : ja-bo-té

1V. n. Parler beaucoup, d'une voix peu élevée et de choses peu intéressantes. Entendez-vous comme ces petites filles jabotent ? On l'a dit aussi de certains oiseaux.
Elles [les perruches à queue longue] font grand bruit sur les arbres, en criant, piaillant et jabotant plusieurs ensemble, et, si elles entendent des voix d'hommes ou d'animaux, elles n'en crient que plus fort , BUFF. , Ois. t. XI, p. 372
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.
2V. a. J'ai ouï jaboter quelque chose de cela. JABOTER, JASER, CAQUETER. Jaboter, c'est parler ensemble d'une voix peu élevée ; jaser, c'est parler ensemble sans vouloir ni baisser ni élever la voix ; caqueter, c'est parler ensemble, mais avec du bruit, avec de l'éclat. En effet, étymologiquement, jaboter, c'est parler, pour ainsi dire, dans son jabot, de près ; jaser, c'est, il semble, faire le jars, le mâle de l'oie ; enfin caqueter, c'est crier comme la poule qui vient de pondre son oeuf et qui le fait savoir à grand bruit. Jabot ; bourguig. jaibotai.