INSOLVABLE

Prononciation : in-sol-va-bl'
Nature : adj.

Qui n'a pas de quoi payer. Mourir insolvable.
Je voulais que ce débiteur insolvable par le désordre de ses affaires et languissant dans une obscure prison fût encouragé, fût consolé, fût délivré , BOURDAL. , 8e dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 113 Fig.
La gloire n'est pas tant une dette dont s'acquitte le public, qu'un aveu de ce qu'il doit et tout ensemble une protestation qu'il est insolvable , BALZAC , la Gloire.
Insolvable de son fonds, elle [l'âme] sent sa pauvreté et sa misère , BOURD. , Pensées, t. III, p. 280
In.... 1, et solvable. Au XVIe siècle, on disait insolvent, avec raison, puisque le sens est celui du latin insolvens, qui ne paye pas.