INSOLUBLE

Prononciation : in-so-lu-bl'
Nature : adj.

1Terme de chimie. Qui ne peut se dissoudre. La résine est insoluble dans l'eau. 2Qu'on ne peut résoudre, expliquer.
Trouver le secret de mesurer cet angle, en connaître la différence, lorsque la terre est au Cancer et lorsqu'elle est au Capricorne ; avoir par ce moyen ce qu'on appelle la parallaxe des étoiles fixes, est un problème insoluble en n'employant que les instruments connus jusqu'ici , VOLT. , Newt. II, 1
XIIIe s.
Elle [la logique] se defent d'issolubles, De soluces et de fallaces , Bat. des sept arts
XVIe s.
Il se vante d'avoir un argument insoluble et ferme par dessus tous les autres, assavoir la prophetie d'Adam , CALV. , Instit. 360
Il leur proposa plusieurs questions, qui sembloient insolubles , AMYOT , Alex. 107
Lat. insolubilis, de in.... 1, et solubilis, soluble. INSOLUBLE. Ajoutez : - REM. Insoluble a été dit d'une personne en un emploi qui est clair et qui mérite de n'être pas condamné.
Fouquet fut renfermé à Pignerol et traité avec tant de rigueur, à cause des craintes politiques qu'il inspirait, qu'on l'a cru, avec assez de vraisemblance, le fameux et insoluble personnage connu sous le nom de masque de fer , TH. LAVALLÉE , Hist. des Français, 5e éd. t. II, p. 136