INSISTER

Prononciation : in-si-sté
Nature : v. n.

1Faire instance, persévérer à demander, à vouloir quelque chose. N'insistez pas. Il insiste à demander cette place.
Elle insista fort pour me faire avoir le gouvernement du Havre de Grâce , LAROCHEFOUC. , Mém. dans RICHELET Insister que, avec le subjonctif.
Il insista qu'il eût à confesser dans la torture ce qu'il avait dit si franchement , VAUGEL. , Q. C. VI, 11
Le pape Adrien insiste qu'on lui rende le patrimoine de la Sicile , VOLT. , Moeurs, 19
2S'arrêter avec force sur quelque chose, y appuyer. L'avocat insista principalement sur ce moyen.
Insistant toujours sur ce qui caractérise les moeurs du temps, j'observerai qu'Édouard défia Philippe de Valois à un combat singulier , VOLT. , Moeurs, 75 On a dit insister à ; on dit plutôt aujourd'hui insister sur.
Sans cette participation des priviléges des pauvres, il n'y a aucun salut pour les riches ; et il me sera aisé de vous en convaincre, en insistant toujours aux mêmes principes , BOSSUET , Serm. Septuagés. 3
XVIe s.
Je sçay bien toutefois qu'il y en a qui insisteront à l'encontre en soustenant que.... , AMYOT , Préf. IX, 34
Ils insistent en telle rage qu'ils ont accoustumé, pour.... parfaire la ruine qu'ils ont encommencée , CALV. , Instit. Dédic.
Lat. insistere, de in, en, sur, et sistere, se tenir debout, de même radical que stare (voy. STABLE). INSISTER. Ajoutez : - REM. Insister à suivi d'un infinitif peut être plus fortement appuyé qu'il ne l'est dans le Dictionnaire.
La province de Hollande insistait à ne point rompre avec le Portugal , RAC. , Lexique, éd. P. Mesnard.