INSECTE

Prononciation : in-sè-kt'
Nature : s. m.

1Petit animal invertébré, dont le corps est divisé par étranglements ou par anneaux, et, aujourd'hui, suivant la définition de la zoologie actuelle, classe du règne animal dans laquelle on range les animaux articulés qui sont munis seulement de six pattes. Tous les insectes subissent des métamorphoses avant d'arriver à l'état parfait.
Un insecte rampant qui ne vit qu'à demi, Un taureau qui rumine, une chèvre qui broute, Ont l'esprit mieux tourné que n'a l'homme ? oui sans doute , BOILEAU , Sat. VIII
Un goût particulier le portait à étudier les insectes, espèce d'animaux si différents de tous les autres et si différents encore entre eux, qu'ils font comprendre en général la diversité infinie des modèles sur lesquels la nature peut avoir fait des animaux pour une infinité d'autres habitations , FONTEN. , Poupart.
L'insecte précieux qui produit la soie est originaire de la Chine, c'est de là qu'il passa en Perse assez tard, avec l'art de faire des étoffes du duvet qui le couvre ; et ces étoffes étaient si rares du temps même de Justinien, que la soie se vendait en Europe au poids de l'or , VOLT. , Moeurs, 1
À l'égard des insectes on peut dire qu'ils ne sont nulle part aussi grands que dans le nouveau monde ; les plus grosses araignées, les plus grands scarabées, les chenilles les plus longues, les papillons les plus étendus se trouvent au Brésil, à Cayenne, et dans les autres provinces de l'Amérique méridionale , BUFF. , Quadrup. t. III, p. 206
Les insectes sont ordinairement mieux caractérisés aux yeux de la plupart des hommes par les dommages qu'ils causent, qu'ils ne le seraient par une description exacte , BONNET , Observ. pucerons, Oeuv. t. I, p. 2, dans POUGENS
Quel est l'insecte dont le naturaliste le plus patient et le plus laborieux puisse se flatter d'épuiser l'histoire ? , BONNET , Observ. 19e, Insectes
On sait que les insectes meurent, lorsqu'on les plonge dans l'huile, ou qu'on applique seulement sur leurs stigmates quelques gouttes de cette liqueur , BONNET , Us. feuilles plantes, 1er mém. Sous l'insecte vengeur envoyé par Junon
Telle Io tourmentée, en l'ardente saison, Traverse en vain les bois et la longue campagne , A. CHÉN. , l'Invention. Fig.
Ces minuties bourgeoises [querelles jansénistes] occupèrent plus les Parisiens que tous les grands intérêts de l'Europe ; c'étaient des insectes sortis du cadavre du molinisme et du jansénisme, qui, en bourdonnant dans la ville, piquaient tous les citoyens , VOLT. , Louis XV, 36
Je l'accusais [Voltaire] de trop de sensibilité pour la piqûre des insectes qui s'attachaient à lui , DIDER. , Claude et Nér. II, 109
La retraite n'avait été inquiétée que par quelques bandes de cosaques, insectes importuns qu'attiraient nos mourants et nos voitures abandonnées, fuyant partout où l'on portait la main, mais fatiguant par leur retour continuel , SÉGUR , Hist. de Nap. IX, 12
2Fig. Être vil, misérable, sans importance.
Ces insectes de la société qui ne sont aperçus que parce qu'ils piquent , VOLT. , Goût.
À trente ans il écraserait tous ces insectes , J. J. ROUSS. , Ém. IV
Lat. insectum, de insecare, couper, de in, en, et secare, couper (voy. SECTION), ainsi dit à cause des étranglements du corps.