insatiabilite

Prononciation : in-sa-si-a-bi-li-té
Nature : s. f.

1Qualité de celui dont on ne peut rassasier la faim. Le loup a une insatiabilité que rien ne peut contenter. 2Fig. Au sens passif, l'impossibilité d'être rassasié, contenté. L'insatiabilité des passions.
L'argument tiré d'une prétendue insatiabilité du coeur humain , BOULLAINVILLIERS , Réfutation de Spinosa, p. 191 Au sens actif, l'impossibilité de rassasier, de contenter. L'insatiabilité des richesses.
Mon insatiabilité de nouvelles est une de ces maladies opiniâtres contre lesquelles tous les remèdes blanchissent , BAYLE , Lett. à Minutoli, 27 févr. 1673
XVIe s.
Ung tas de villaines et pestilentes bestes, toutes forgées en l'officine de ne sçay quelle insatiabilité, me evocquoyent du doulx pensement on quel je acquiesceoys , RABEL. , Pant. III, 21
L'insatiabilité et l'ingratitude qui nous rendent miserables sans mesure , LANOUE , 150
Lat. insatiabilitatem, de insatiabilis, insatiable.