INRUINABLE

Prononciation : in-ru-i-na-bl'
Nature : adj.

Qui ne peut être ruiné.
L'abbé Perrin s'associa, en 1669, avec un marquis de Sourdiac, grand machiniste, qui se ruina dans cette entreprise [de jouer l'opéra].... l'abbé Perrin inruinable se consola dans Paris à faire des élégies et des sonnets , VOLT. , Dict. phil. Art dramatique, De l'opéra.