INJUSTICE

Prononciation : in-ju-sti-s'
Nature : s. f.

1Manque de justice.
Veuillent les immortels, conducteurs de ma langue, Que je ne dise rien qui doivent être repris ! Sans leur aide, il ne peut entrer dans les esprits Que tout mal et toute injustice , LA FONT. , Fabl. XI, 7
Il faudrait que je fusse folle et l'injustice même, pour vous avoir mandé ce que vous me reprochez, si j'avais su ce que je n'apprends que par vos deux dernières lettres , SÉV. , 608
Il est vrai que les hommes ne blâment l'injustice que parce qu'ils ne peuvent la faire et qu'ils craignent de la souffrir , BOSSUET , Pensées chrét. 29
Après avoir compris quelle doit être la grandeur de la prière par l'injustice du crime, vous l'entendrez beaucoup mieux encore par la justice de Dieu , BOSSUET , Sermons, Faux honneur et humilité chrétienne
La satire, en leçons, en nouveautés fertile, Sait seule assaisonner le plaisant et l'utile.... Elle seule, bravant l'orgueil et l'injustice, Va jusques sous le dais faire pâlir le vice , BOILEAU , Sat. IX
Je vois que l'injustice en secret vous irrite , RAC. , Athal. I, 1
L'injustice triomphe, et ce peuple, à sa honte, Au mépris de nos lois, penche pour Polyphonte , VOLT. , Mérope, I, 2
Le mot d'injustice ne se prononce jamais dans un conseil d'État, où l'on propose le meurtre le plus injuste , VOLT. , Philos. Ignor. quest. 32 Fig. L'injustice du sort, ce qui dans les dispensations du sort est comparé à une injustice.
J'ai su de mon destin corriger l'injustice , RAC. , Esth. II, 1
2Les gens injustes.
Il couvrait l'injustice de confusion, en lui faisant seulement sentir qu'il la connaissait , BOSSUET , le Tellier.
Partout où se pouvait étendre son pouvoir, l'oppression et l'injustice n'étaient pas libres , FLÉCH. , Duc de Mont.
J'ai vu sur ma ruine élever l'injustice , RAC. , Brit. III, 7
3Acte d'injustice.
Ce qu'il a reçu pour faire une injustice , PASC. , Prov. X
Vous pensez à moi partout ; du moins je ne vous fais pas d'injustice sur la reconnaissance et la sensibilité que j'en dois avoir , SÉV. , 23 juin 1677
Elle ne se permit pas [avec ses créanciers] ces compositions si adroitement colorées qui souvent ne sont qu'une injustice couverte d'un nom spécieux , BOSSUET , Anne de Gonz.
Il aima la paix, et craignait moins de souffrir une injustice que de la commettre , FLÉCH. , Hist. de Théod. I, 1
Ariane aux rochers contant ses injustices [de Thésée] , RAC. , Phèdre, I, 1
De Joad contre moi je sais les injustices , RAC. , Athal. III, 4
Le catapan fit aux Français des injustices et s'attira leur vengeance , VOLT. , Moeurs, 39 Faire injustice, être injuste à l'égard de quelqu'un.
Je suis homme d'honneur, tu me fais injustice , CORN. , Ment. IV, 7
Rome n'a pas dessein de vous faire injustice , CORN. , Nicom. II, 3
4Ce qui est injuste, déraisonnable, mal fondé.
Mais il faut des amants excuser l'injustice , RAC. , Iph. II, 5
Que dis-je ! il reconnaît sa dernière injustice , RAC. , Brit. V, 1
Ah ciel ! de mes soupçons quelle était l'injustice ! , RAC. , ib. V, 7
XIVe s.
Mauvaises operations qui sont faites selon injustice , ORESME , Eth. 143
XVIe s.
Si l'amour est un dieu, c'est un dieu d'injustice , DESPORTES , Élégies, I, 19, discours
Provenç. injusticia ; espagn injustiça ; ital. ingiustizia ; du lat. injustitia, de injustus, injuste.