iniquite

Prononciation : i-ni-ki-té
Nature : s. f.

1Vice de ce qui est inique. L'iniquité évidente d'un arrêt. Que tous les serviteurs et les proches des traîtres Portent l'iniquité des parents et des maîtres MAIRET, Soliman, V, 16.
....j'aurai droit de pester Contre l'iniquité de la nature humaine, Et de nourrir contre elle une immortelle haine , MOL. , Mis. V, 1
De quelque belle apparence que l'iniquité se couvrît, il en pénétrait les détours , BOSSUET , le Tellier.
Combien de fois s'est-on plaint que les affaires n'avaient ni de règle ni de frein.... et que souvent l'iniquité sortait du lieu d'où elle devait être foudroyée ! , BOSSUET , ib.
La plus profonde iniquité est celle qui se couvre du voile de la piété , BOSSUET , Élévat sur myst. XVIII, 20 Acte d'iniquité. Commettre une iniquité, des iniquités.
2Par extension, la corruption des moeurs. L'iniquité avait couvert la face de la terre. Enfant d'iniquité.
Afin que vous portiez l'iniquité du peuple, et que vous priiez pour lui devant le Seigneur , SACI , Bible, Lévit. X, 17
Les enfants héritant l'iniquité des pères , LAMART. , Harm. I, 7 Il se dit, surtout au pluriel, des actes contraires à la religion, à la morale.
Mets-lui devant les yeux ses iniquités, reproche-lui ses scandales et tous ses crimes , BOURDAL. , 4e dim. après Pâq. Dominic. t. II, p. 137
Bien loin d'avoir de la crédulité [pour les médisances], elle n'eut pas même, en ces occasions, de la patience ; elle rompit l'iniquité et fit la guerre au détracteur , FLÉCH. , Dauphine.
Où sont, Dieu de Jacob, tes antiques bontés ? Dans l'horreur qui nous environne, N'entends-tu que la voix de nos iniquités ? , RAC. , Ath. IV, 5
Clair arriva, je tombai à ses genoux, je lui fis la confession des iniquités de ma vie , CHATEAUB. , Mart. X
Fig. en termes de l'Écriture. Boire l'iniquité comme l'eau.
XIIe s.
Tu espruvas le mien cuer [coeur], e nen est truvée en mei iniquité , Liber psalm. p. 16
Par lur granz infidelitez E par lur granz iniquitez , BENOÎT , I, V. 2079
Ne cil n'aime pas Deu qui n'aime leauté, E Deus het tricherie e tute iniquité , Th. le mart. 40
Abner n'est pas morz si cume suelent murir li malveis et li recreant, mais si cume solent chaïr [choir] li boin par les fiz de iniquited , Rois, p. 133
XIIIe s.
Et por ce que c'estoit iniquité que cil qui promist ne venist en leu où il avoit promis, fu accordé que l'en donast bone aucion [action] contre lui , Liv. de jost. 158
Si sunt li autre meins [moins] peneit [tourmentés], Qui meins firent d'iniquiteit , MARIE , Purgatoire, V. 1775
Ne desirre pas que tu soies juges sor les gens, se tu n'es itiex [tel] que ta vertuz puisse abaissier les iniquitez , BRUN. LATINI , Trésor, p. 585
XIVe s.
Li rois Charles li chauf m'a tout deserité, Bien croi, pour mon orguel et pour m'iniquité , Girart de Ross. V. 2051
[Il faut que] per diseite des mos françois disse lou romans selonc lou latin pour iniquitas iniquiteit , Hist. litt. de la Fr. t. XXIV, p. 408
XVIe s.
Satan inventeur de toute malice et iniquité , CALV. , Inst. 113
Iniquité engendre adversité , LEROUX DE LINCY , Prov. t. II, p. 320
....Mon iniquité Qui sans cesser devant moy se presente , DESPORTES , Oeuvres chrest. priere.
Bourguig. igniquitai ; provenç. iniquitat, enequitat ; espagn. iniquidad ; ital. iniquità ; du lat. iniquitatem. de in.... 1, et aequitas, équité.