INHABITABLE

Prononciation : i-na-bi-ta-bl'
Nature : adj.

Qui n'est pas habitable. Les anciens croyaient la zone torride inhabitable à cause de la chaleur.
L'Égypte serait alors devenue, en grande partie, inhabitable, peu propre du moins au commerce , RAYNAL , Hist. phil. I, 12
Franchissons du désert le sable inhabitable , LEMERCIER , Louis IX, IV, 2
XVe s.
Crolieres et lieux inhabitables , FROISS. , liv. IV, p. 200, dans LACURNE, au mot sauvagement.
XVIe s.
Ceulx de qui la mer, les montagnes et les deserts inhabitables ne peuvent arrester l'avarice , AMYOT , Pyrrhus, 33
Lat. inhabitabilis, de in.... 1, et habitare, habiter.