ingeniosite

Prononciation : in-jé-ni-ô-zi-té
Nature : s. f.

Qualité de celui qui est ingénieux ou de ce qui est ingénieux.
M. de B*** avait l'esprit délié ; on prenait son ingéniosité pour du génie , CHATEAUB. , dans le Dict. de DOCHEZ.
On se demande ce que l'on doit le plus admirer de l'ingéniosité des recherches ou de la hardiesse avec laquelle... , MORIN , Acad. des sc. Comptes rendus, t. LX, p. 332
XVIe s.
Ingeniosité , COTGRAVE ,
Ingénieux. INGÉNIOSITÉ. Ajoutez : - REM. Le passage de Chateaubriand, cité du Dictionnaire de Dochez, se trouve dans les Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. II, Année de ma vie, 1801, etc. (dans ce passage, au lieu de M. de B***, lisez : M. de Bonald). XVIe s. Ajoutez :
Tesmoin Simon Turq, en la ville d'Anvers, qui tua ou fit tuer en sa presence (il y a environ quinze ans) un autre Italien dedans une chaire faicte avec une très malheureuse ingeniosité , H. EST. , Apol. d'Hérodote, p. 401