INFUSER

Prononciation : in-fu-zé
Nature : v. a.

1Faire pénétrer un liquide dans quelque chose. La Fable raconte que Médée infusa un sang nouveau dans le corps du père de Jason. Pénétrer de.
Infuser dans toute la nation l'âme des confédérés , J. J. ROUSS. , Pologne, 2
2Laisser plus ou moins de temps une plante ou une drogue dans quelque liquide qui se charge des principes de la plante ou de la drogue. Infuser de la rhubarbe dans de la tisane. Infuser à froid, à chaud. 3S'infuser, v. réfl. Être infusé, tremper dans un liquide. Il faut donner le temps au thé de s'infuser. Avec ellipse du pronom personnel. Faire, laisser infuser une plante. XIVe s.
Qui vouldroit sans moyen user, Où prendroit-il son influence Pour infuser telle substance ! , Nat. à l'alch. err. 326
XVIe s.
Vous infuserez le gaiac en la moitié de vostre vin et eau l'espace de douze heures , PARÉ , XVI, 38
Infus.