INFORMATION

Prononciation : in-for-ma-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

1Terme de philosophie. Action d'informer, de donner une forme.
L'homme est l'information suprême et comme la vivante synthèse des forces créatrices du globe , D. STERN , Essai sur la liberté, p. 9
2Terme de jurisprudence. Instruction à laquelle on procède pour la recherche ou la constatation d'un crime ou d'un délit (ainsi dite parce qu'on forme, on construit l'ensemble des renseignements).
Une belle information que fit faire le sieur de la Rappinière, le plus expert de tous les hommes en pareille matière , SCARR. , Rom. com. I, 2
Les juges qui travaillèrent à son procès furent bien surpris de voir, par l'information qu'ils en firent, l'innocence de ce bonhomme et les superstitions de ses paroissiens , PASC. , Prov. XIX.
Quoique tous les parents consentent au mariage [de Mlle de Mazarin enlevée par le marquis de Richelieu], le Mazarin ne laisse pas de pousser les informations , SÉV. , à Bussy, 23 déc. 1682 Particulièrement. Acte judiciaire où l'on rédige les dépositions des témoins sur un fait, en matière criminelle ; c'est ce qu'on nomme enquête en matière civile. Convertir les informations en enquête, signifiait autrefois civiliser un procès criminel. Information de commodo et incommodo, enquête administrative à l'effet de connaître les avantages et les inconvénients de quelque mesure projetée, d'un établissement. Information de vie et moeurs, enquête qui se faisait autrefois de la conduite et des moeurs de celui qui devait être reçu dans une charge, dans une dignité, etc.
3Particulièrement, dans le langage général. Action de prendre des renseignements (il se dit surtout au pluriel). Les informations que j'ai prises.
Le pape, comme pape, et même à la tête d'un concile universel, peut errer dans les controverses particulières de fait, qui dépendent principalement de l'information et du témoignage des hommes , PASC. , Prov. XVII
J'ai été aux informations, et j'ai su que le nombre de ses partisans est en effet considérable , D'ALEMB. , Lett. à Voltaire, 12 décemb. 1770
XVe s.
....Pour le excuser, et prier au roi qu'il ne voulust croire nulle mauvaise information contre lui , FROISS. , I, I, 68
Qui fera information des grans et qui l'apportera au juge ? , COMM. , V, 18
XVIe s.
Cette information [la torture] plus penible que le supplice , MONT. , II, 48
Et se repentoit bien fort, que l'on n'avoit pas fait le procès à Alcibiades, sur des charges et informations si grandes, lorsque l'on le tenoit entre mains , AMYOT , Alcib. 36
Provenç. informacio, enformacio ; esp. informacion ; ital. informazione ; du lat. informationem (qui signifie action de former, de façonner), de informare, informer.