inflexibilite

Prononciation : in-flè-ksi-bi-li-té
Nature : s. f.

1Qualité de ce qui est inflexible. L'inflexibilité absolue n'existe dans aucun corps. 2Fig. Qualité de celui qui ne plie pas, ne cède pas.
Il y a primitivement une intelligence, une science certaine, une vérité, une fermeté, une inflexibilité, une règle, un ordre, avant qu'il y ait une déchéance de toutes ces choses , BOSSUET , Élév. sur myst. I, 2
Vos habitudes invétérées, votre inflexibilité dans le mal , BOSSUET , ib. I, 9
Voilà ce qui m'a lié avec des personnes de mérite qui peut-être ont trop d'inflexibilité dans l'esprit , VOLT. , Lett. Mme du Deffant, 27 janv. 1766 Particulièrement. Caractère de celui qui ne se laisse pas attendrir.
J'aime mieux avoir à me reprocher mon indulgence qu'une inflexibilité dont tu ne profiterais pas, et dont les suites seraient peut-être encore plus tristes , MARIV. , Marianne, 4e part.
Tu n'as point, ô Macbeth, épargnant tes victimes, L'inflexibilité qui convient aux grands crimes , DUCIS , Macbeth, III, 1
XIVe s.
Ainsi est engendré en iceus membres inflectibilité et impotence de mouvoir , H. DE MONDEVILLE , f° 65
Inflexible.