INFESTATION

Prononciation : in-fè-sta-sion ; en vers, de cinq syllabes
Nature : s. f.

Action d'infester ; état de ce qui est infesté.
Ses prêtres [de saint Augustin] offrirent le saint sacrifice de la messe dans une maison pour la délivrer de l'infestation des malins esprits , BOSSUET , Déf. de la trad. sur la commun. 23
XVe s.
Succeda au siege apostolique Estienne, troisieme de ce nom, lequel fust par l'infestation et mauvaiseté de Astulphus, roy de Lombardie, contraint de partir et vuyder hors de la ville et cité de Rome , Hist. de la Tois. d'or, t. I, f° 72, dans LACURNE
Lat. infestationem, de infestare, infester.