INFATUATION

Prononciation : in-fa-tu-a-sion ; en vers, de six syllabes
Nature : s. f.

Prévention sotte en faveur de quelqu'un ou de quelque chose.
Moi, immobile, je considérais le changement si subit qu'opère un excès de colère et un comble d'infatuation , SAINT-SIMON , 56, 194
Dubois n'oublia rien pour confirmer Canillac dans son infatuation pour Stairs , SAINT-SIMON , 437, 78
Infatuer.