INFAMANT, ANTE

Prononciation : in-fa-man, man-t'
Nature : adj.

Qui porte infamie.
La liste infamante des condamnations qu'ils [les jésuites] ont subies , DIDER. , Opin. des anc. phil. (jésuites).
Tout le monde savait que c'était à Diderot que s'adressait cette note infamante, et bien des gens croyaient qu'il l'avait méritée , MARMONTEL , Mém. VII Terme de droit criminel. Peines infamantes, peines frappant le condamné d'infamie, d'une flétrissure morale. Code pénal, art. 6 : Les peines en matière criminelle sont ou afflictives et infamantes, ou seulement infamantes. Art. 7 : Les peines afflictives et infamantes sont la mort, les travaux forcés à perpétuité, la déportation, les travaux forcés à temps, la réclusion. Art. 8 : Les peines infamantes sont le carcan [aujourd'hui aboli], le bannissement, la dégradation civique.