INEXPRIMABLE

Prononciation : i-nèk-spri-ma-bl'
Nature : adj.

Qu'on ne peut exprimer.
L'inexprimable horreur où toi seul m'as livré , VOLT. , Adél. du Guesclin. III, 3
J'allais, je regardais, mon oeil ne voyait pas ; Un charme inexprimable entraînait tous mes pas , DUCIS , Abuf. II, 2
INEXPRIMABLE, INDICIBLE, INEFFABLE. Inexprimable est ce qui ne peut être exprimé d'une façon quelconque : une satisfaction inexprimable. Indicible est ce qui ne peut être dit ; la différence est la même qu'entre dire et exprimer ; de sorte qu'indicible désigne plus particulièrement ce qui ne peut être dit, c'est-à-dire exprimé par des paroles : un tumulte indicible éclata dans l'assemblée. Inexprimable et indicible sont de tous les styles. Ineffable n'est que du style élevé ; il indique ce qui ne peut être prononcé, à cause de la vénération qu'inspire l'objet : le nom ineffable de Dieu, et, par suite, des joies ineffables. XVIe s.
....Laquelle les receut avec ung aise inexprimable , CARL. , II, 9
In.... 1, et exprimer.