INDIVIDU

Prononciation : in-di-vi-du
Nature : s. m.

1Terme scientifique. Tout corps considéré comme un tout distinct par rapport à l'espèce à laquelle il appartient. Le genre, l'espèce et l'individu.
Un intervalle immense sépare les êtres vivants du reste des corps naturels, où l'on ne voit plus aucune organisation et où les individus ne jouissent point d'une force propre , CONDORCET , Duhamel. Terme de chimie. Individu, tout corps simple ou composé cristallisable ou volatil sans décomposition. Terme de classification zoologique et botanique. Individu, tout corps organisé qui vit ou a vécu d'une existence propre.
Quelque admirable que cet ouvrage [un animal] nous paraisse, ce n'est pas dans l'individu qu'est la plus grande merveille, c'est dans la succession, dans le renouvellement et dans la durée des espèces que la nature paraît tout à fait inconcevable , BUFF. , Compar. des anim. et des vég.
Son individu [de l'animal] est un centre où tout se rapporte, un point où l'univers entier se réfléchit, un monde en raccourci , BUFF. , ib.
Un individu, de quelque espèce qu'il soit, n'est rien dans l'univers, cent individus, mille ne sont encore rien , BUFF. , Quadrup. t. IV, p. 21
Les individus ne sont rien, et les espèces sont éternelles , VOLT. , Lett. Mme du Deffant, 4 mai 1772
2Échantillon d'une espèce quelconque, organique ou inorganique.
Se procurer des individus bien conservés de chaque espèce d'animaux, de plantes ou de minéraux , BUFF. , Théor. terre, 1er disc.
L'individu décrit par M. Linnaeus avait toutes les pennes de la queue, à l'exception des deux intermédiaires, blanches depuis la base jusqu'au milieu de leur longueur , BUFF. , Ois. t. IX, p. 65
3Il se dit particulièrement des personnes. Tous les individus qui composent une nation. L'être personnel considéré par opposition à l'État ou à la société. Les droits de l'individu à l'égard de la société ; ceux de la société sur l'individu.
Comme chaque individu est obligé de coordonner à l'état social sa liberté... , MIRABEAU , Collection, t. V, p. 383 L'individu et l'État, Titre d'un ouvrage de M. Dupont-White.
4Homme que l'on ne connaît pas, ou qu'on ne veut pas nommer, ou dont on parle en plaisantant ou avec mépris. Quel est cet individu ? Un individu bien mis m'aborda. Familièrement et par plaisanterie. Avoir soin de son individu, conserver, soigner son individu, avoir grand soin de sa personne, de sa santé, etc.
L'hiver est l'ennemi particulier de mon misérable individu, et il n'y a pas moyen que nous nous accommodions lui et moi , BALZAC , Lettres familières à Conrart, dans RICHELET
XIVe s.
Les complexions particulieres sont infinites selonc le individue , LENFRANC , f° 110, verso.
XVIe s.
Et puis il ne suffit pas de reconnaistre sa faute en destail et en individu, et tacher de la reparer... , CHARRON , Sagesse, I, 1
Et faut noter que ces articles [le, la] ont quelquefois quelque restriction, approchés d'un certain individue, comme : j'ai vu l'homme qui a couru deux cents pas , MEIGRET , dans LIVET, la Gramm. franç. p. 68 (Livet imprime individué).
Lat. individuus, de in.. . 1, et dividere, diviser. Dans le latin de la scolastique, individua ou indivisibilia, les êtres particuliers en lesquels se divisent les espèces, produites elles-mêmes par la division des genres ; de là l'usage continuel de prendre pour exemples de l'individuum quid, des hommes individuels, Pierre, Socrate, et d'entendre par individu tout être pris singulièrement dans une espèce quelconque, CH. DE RÉMUSAT.