INDISSOLUBLE

Prononciation : in-di-sso-lu-bl'
Nature : adj.

1Qui ne peut être dissous. L'or est indissoluble dans l'acide sulfurique. 2Qui ne peut être dissous, défait, rompu.
Je frémis à la seule vue d'un engagement indissoluble , ST-EVREMOND , dans RICHELET
L'événement nous apprendra si la force et la puissance sont des chaînes de diamants pour lier un empire comme le vieux Denys s'en était flatté, ou plutôt si la bonté, l'humanité, la justice des princes et l'amour des sujets ne sont pas des liens infiniment plus forts et plus indissolubles , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. V, p. 270, dans POUGENS
3Qui ne peut être résolu, expliqué (sens qui a vieilli).
La Toute-Puissance divine..., en lui [à la sagesse orgueilleuse] proposant des énigmes indissolubles dans tous les ordres des créatures.... , BOSSUET , Panég. St Franç. d'Ass. Préambule.
XVIe s.
Ce noeud a semblé estre indissoluble , CALV. , Inst. 159
Ce lien sacré et indissoluble , CALV. , ib. 727
Ces pierres sont dures et indissolubles , PALISSY , 51
Tous ensemble forment une indissoluble amitié, pour abymer les Lutheriens , CARLOIX , VIII, 16
Lat. indissolubilis, de in.... 1, et dissolubilis, dissoluble.