INDISPENSABLE

Prononciation : in-di-span-sa-bl'
Nature : adj.

1Dont on ne peut avoir dispense.
La défense d'épouser la femme de son frère est indispensable , BOSSUET , Var. 7
La loi de Dieu indispensable... , BOURDAL. , Domin. IV, Restit. 372
Des chrétiens, qui sont des disciples de son humilité, et qui, par un engagement indispensable, en devraient être les sectateurs , BOURDAL. , Av. sur l'Évang. 414
2Dont on ne peut se dispenser, se passer. Ces objets me sont indispensables. Il est indispensable que vous veniez causer avec moi de votre affaire.
Il faut que Mme d'Argental ne change pas d'avis sur les eaux : elles sont indispensables , VOLT. , Lett. d'Argental, 29 mai 1754
3S. m. Espèce de petit sac dans lequel les femmes portaient leur bourse, leur mouchoir, etc. Un indispensable, se dit quelquefois d'une espèce de chevalier servant, de sigisbée. Ce qui est rigoureusement nécessaire. Il n'est pas précisément riche, mais il a l'indispensable. N'emportez pas tant d'effets, ne prenez avec vous que l'indispensable. In.... 1, et dispenser.