INDIGESTION

Prononciation : in-di-jè-sti-on
Nature : s. f.

1Trouble momentané du tube gastro-intestinal, pendant lequel la digestion est arrêtée ou suspendue.
Diogène mangea un pied de boeuf cru qui lui causa une si grande indigestion qu'il en mourut , FÉN. , Diog.
Hélas ! les indigestions Sont pour la bonne compagnie , VOLT. , Lett. en vers et en prose, 81 Fig. Cela donne une indigestion, se dit de choses qui fatiguent ou dégoûtent par leur excès, leur répétition, etc.
Je n'ose vous parler des magnificences de Rennes de peur de vous donner une indigestion ; car ce sont des festins : le même jour dîner chez M. de la Trémouille, souper chez le premier président.... ainsi tous les jours ; comment vous en portez-vous ? , SÉV. , 596
N'est-ce point vous accabler, monsieur ? voilà un long récit [sur la famille Grignan] ; vous aurez une indigestion de Grignans , SÉV. , Lett. à Moulceau, 26 oct. 1686
2Terme de vétérinaire. Indigestion gazeuse, la tympanite. XVIe s.
La goutte, la gravelle, l'indigestion sont symptomes des longues années , MONT. , IV, 268
Provenç. indigestio. endegestio ; du lat. indigestionem, de in.... 1, et digestio, digestion.