INDICIBLE

Prononciation : in-di-si-bl'
Nature : adj.

Qu'on ne saurait dire, exprimer.
Ô faiblesse indicible ! , TRISTAN , Mariane, I, 3
Ce supplice [des auges, chez les Perses] durait ordinairement quinze ou vingt jours, pendant lesquels le patient souffrait des tourments indicibles , ROLLIN , Hist. anc. Oeuv. t. III, p. 327, dans POUGENS
C'est alors qu'elle [l'âme] ne se regarde plus qu'avec des horreurs indicibles , MASS. , Carême, Passion.
Cette bouche entr'ouverte, ces bras tendus, ce corps un peu penché sont d'une expression indicible , DIDER. , Salon de 1765, Oeuvr. t. XIII, p. 340
XVIe s.
Cette indicible benevolence que si souvent avez demonstrée , CONDÉ , Mém. p. 651
....Pour vous certes, je treuve Facile chose à faire un impossible, Et fort aisée à dire un indicible , MAROT , I, 359
In.... 1, et un adjectif fictif dicible forgé d'après le verbe latin dicere, dire.