independance

Prononciation : in-dé-pan-dan-s'
Nature : s. f.

1Absence de dépendance.
....Les autres, fatigués de tant de folles visions, et ne pouvant plus reconnaître la majesté de la religion déchirée par tant de sectes, iraient chercher un repos funeste et une entière indépendance dans l'indifférence des religions ou dans l'athéisme , BOSSUET , Reine d'Anglet.
Un attribut qui ne peut convenir à la créature, c'est-à-dire l'indépendance et la plénitude de l'être , BOSSUET , la Vallière.
Celui qui règne dans les cieux et de qui relèvent tous les empires, à qui seul appartient la gloire, la majesté et l'indépendance, est aussi le seul qui se glorifie de faire la loi aux rois , BOSSUET , Reine d'Anglet.
L'injustice à la fin produit l'indépendance , VOLT. , Tancr. IV, 6
2Particulièrement, état d'une personne indépendante.
Voilà le péché capital des grands du siècle, qui de leur état se font un principe d'indépendance , BOURDAL. , Purific. de la Vierge, Myst. t. II, p. 156
Il n'y a personne qui ne regarde le repos et l'indépendance comme le but de tous ses travaux , VOLT. , Lett. d'Argence, 1er oct. 1750
Une indépendance parfaite d'idées et d'habitudes donnait beaucoup de charmes à son existence , STAËL , Corinne, X, 6
On y jouit d'une parfaite indépendance sociale , STAËL , ib. VI, 2 Il se dit aussi par rapport à la fortune. Il s'est acquis une honnête indépendance. Il signifie quelquefois le goût de l'indépendance.
Quoique cet esprit d'indocilité et d'indépendance soit également répandu dans toutes les hérésies de ces derniers siècles , BOSSUET , Reine d'Anglet.
Le bonheur est son but, le plaisir son système, Et dans l'indépendance il met le bien suprême , BOISSY , Sage étourdi, I, 1
3Condition d'un État, d'un pouvoir qui ne relève pas d'un autre.
Voilà, dans la nouvelle souveraineté de Simon et de sa famille, l'indépendance la mieux exprimée et tout ensemble la plus absolue qu'on puisse voir , BOSSUET , Var. 5e avert. § 47
N'allez point alarmer leur noble indépendance [des Scythes] , VOLT. , Scythes, II, 5 Nom, dans la révolution d'Angleterre, d'un parti dont Cromwell et Vane étaient les chefs.
Quand leur subtil conducteur [Cromwell].... vit qu'il avait tellement enchanté le monde qu'il était regardé de toute l'armée comme un chef envoyé de Dieu pour la protection de l'indépendance , BOSSUET , Reine d'Anglet.
Guerre de l'indépendance, guerre qui eut lieu entre l'Angleterre et ses établissements d'Amérique en 1775, et qui se termina par la reconnaissance de la république des États-Unis en 1782.
4Absence de relations, de rapports entre les choses.
L'indépendance qu'on attribue à la charité, tant de la béatitude que des autres bienfaits de Dieu , BOSSUET , 2e Écrit sur les Max. des saints, 12
5Terme du jeu de boston, pris, comme boston lui-même, à la guerre d'indépendance qui fonda les États-Unis. L'action de faire seul un certain nombre de levées. Faire, demander une petite, une grande indépendance. Indépendant.