increment

Prononciation : in-kré-man
Nature : s. m.

Ancien terme du calcul des fluxions ou calcul différentiel. La quantité infiniment petite dont croît une quantité.
Newton a montré le premier que l'incrément naissant d'une quantité mathématique est moindre que la plus petite assignable , VOLT. , Phil. Newt. inst. phys. Expos.
Lat. incrementum, accroissement, de in.... 2, et crescere, croître. Paré, XXII, 10, l'a employé au sens d'augment [d'une maladie]. INCRÉMENT. Ajoutez : 2Dans le langage général, ce qui vient s'ajouter.
La valeur, expression de la liberté, incrément de la personnalité du travailleur, est de toutes les choses humaines, celle qui répugne le plus à toute espèce de réglementation , PROUDHON , Idée générale de la révolution au XIXe siècle, p. 237