INCONVENABLE

Prononciation : in-kon-ve-na-bl'
Nature : adj.

Qui n'est pas convenable.
C'est [le bal de l'Opéra] de tous les plaisirs le plus inconvenable de toute façon, surtout de la façon que vous y allez ; car Monsieur, qui vous accompagne, n'est rien , Lett. de Joseph II à Marie-Antoinette, Rev. des Deux-Mondes, 1er juin 1866, p. 659
Il ne disait rien qui fût précisément inconvenable, mais il froissait toujours les sentiments délicats d'Oswald, en parlant trop fort ou trop légèrement sur ce qui l'intéressait , STAËL , Corinne, III, 1
INCONVENABLE, INCONVENANT. Ce qui est inconvenable ne convient pas ; le sens est purement négatif. Ce qui est inconvenant, non-seulement ne convient pas, mais en outre est choquant, blessant par quelque chose. Inconvenant est une aggravation d'inconvenable. XVe s.
Je n'oseroye escrire les horribles faits inconvenables qu'ils [les Jacques] faisoient aux dames , FROISS. , liv. I, p. 208, dans LACURNE
In.... 1, et convenable.