INCONGRU, UE

Prononciation : in-kon-gru, grue
Nature : adj.

1Qui n'est pas congru, convenable. Réponse incongrue. Question incongrue.
Il [ce prétentieux édifice] offrait à l'oeil surpris la réunion incongrue de trois ou quatre architectures opposées , CH. DE BERNARD , Un homme sérieux, § XVIII
2Terme de grammaire. Qui pèche contre les règles de la syntaxe. Phrase incongrue. 3Familièrement et par plaisanterie. Qui est sujet à manquer aux usages du monde, aux bienséances. C'est un homme fort incongru.
Le moyen de bien recevoir des gens qui sont tout à fait incongrus en galanterie , MOL. , Préc. 5
XVIe s.
Son corps [d'un capitaine tué au siége de Douarnenez] fut inhumé en une vieille tombe d'evesque.... ce que le chapitre et le peuple mesme trouva incongru , LE CHANOINE MOREAU , dans le Dict. de DOCHEZ.
Lat. incongruus, de in... 1, et congruus, congru.