INCLINAISON

Prononciation : in-kli-nê-zon
Nature : s. f.

1État de ce qui est incliné. L'inclinaison du toit facilite l'écoulement des eaux. Terme d'économie rurale. Inclinaison du terrain, manière dont le terrain se présente au soleil, à la pluie, aux vents, ce qui a de l'influence sur la culture. Terme de métallurgie. Inclinaison de la tuyère, angle qu'elle fait avec l'horizon en plongeant dans le foyer. 2Terme de géométrie. La relation d'obliquité. L'inclinaison de deux plans l'un sur l'autre. Angle d'inclinaison. Terme d'astronomie. Angle que forme le plan de l'orbite d'une planète avec l'écliptique. L'inclinaison de l'axe de la terre sur l'écliptique. 3Terme de physique. Inclinaison de l'aiguille aimantée, angle que fait avec l'horizon une aiguille qui peut se mouvoir librement autour de son centre de gravité dans le plan vertical du méridien magnétique. Boussole d'inclinaison, instrument servant à mesurer l'inclinaison de l'aiguille aimantée.
La boussole horizontale indique la direction avec ses déclinaisons, et la boussole verticale démontre l'inclinaison de l'aiguille ; cette inclinaison change souvent plus que la déclinaison, suivant les lieux, mais elle est plus constante pour les temps , BUFF. , Min. t. IX, p. 237
4Terme d'anatomie. Inclinaison du bassin, l'angle que cette cage osseuse fait avec un plan horizontal sur lequel on la pose. Lat. inclinationem. Inclinaison est, comme raison, oraison, etc. la forme ancienne et populaire, inclination étant calqué sur le latin.