INAUGURATION

Prononciation : i-nô-gu-ra-sion ; en vers, de six syllabes
Nature : s. f.

1Cérémonies avec lesquelles on sacre les empereurs, les rois, les prélats ecclésiastiques.
Jusqu'à Pépin l'inauguration des rois de France n'avait été qu'une cérémonie purement civile , MABLY , II, 62 On dit plus ordinairement sacre.
2Cérémonie par laquelle on fait la consécration d'un temple, d'un édifice religieux ou civil. Discours d'inauguration, discours inaugural d'un professeur. XIVe s.
Inauguracion n'est autre chose que consecration et dedication faite aus diex d'aucun lieu et d'aucune personne , BERCHEURE , f° 1, verso.
Lat. inaugurationem, de inaugurare, inaugurer.