INAMISSIBLE

Prononciation : i-na-mi-ssi-bl'
Nature : adj.

Terme de théologie. Qui ne peut se perdre.
Le parfait qui est parvenu à l'amour inamissible , BOSSUET , Nouv. myst. II, 2
Marie, en vertu de la conception, possédait une grâce inaltérable et, comme parlent les théologiens, inamissible , BOURDAL. , Myst. Conc. de la Vierge, t. II, p. 12
La foi inamissible ne se trouve que dans les élus , FÉN. , t. II, p. 42 Il se dit, au même sens, dans le langage général.
Des propriétés inamissibles , LAMARTINE , dans LEGOARANT
Lat. inamissibilis, de in (voy. IN.... 1), et amissibilis, amissible.