inalterable

Prononciation : i-nal-té-ra-bl'
Nature : adj.

Qui ne peut être altéré.
L'argent, étant moins inaltérable que l'or, et ne pouvant être attaqué par certains sels dans le sein de la terre, se présente assez souvent sous des formes minéralisées , BUFF. , Min. t. VIII, p. 50 Par extension. Une santé inaltérable, une santé que rien ne trouble.
Je souhaite des apoplexies aux Ribalier, aux Larcher, aux Cogé, et à vous, mon cher confrère, une santé aussi inaltérable que l'est mon attachement pour vous , VOLT. , Lett. Saurin, 13 janv. 1768
Fig.
Une inaltérable douceur, une patience invincible, et une inviolable fidélité envers les puissances , BOSSUET , 5e avert. § 1
D'un bonheur assuré l'inaltérable cours , VOLT. , Marianne, V, 1
Nous étions étonnés qu'il n'eût point ce courage Inaltérable et calme au milieu du carnage , VOLT. , Tancr. V, 1
In.... 1, et altérable.