inevitablement

Prononciation : i-né-vi-ta-ble-man
Nature : adv.

D'une manière inévitable.
Il s'exposait à être inévitablement défait, si les troupes eussent été droit à lui , LA ROCHEFOUC. , dans RICHELET
Les sons vifs et légers ne portent-ils pas inévitablement dans notre âme le plaisir gai ? , GRAFFIGNY , Lett. Péruv. Lett. 17
XVIe s.
Inevitablement , OUDIN , Dict.
Inévitable, et le suffixe ment ; ital. inevitabilmente.