impressibilite

Prononciation : in-prè-ssi-bi-li-té
Nature : s. f.

Néologisme. Faculté de recevoir une impression.
L'auteur arrive à cette conclusion, que la composition variable des humeurs est la source de l'impressibilité différente des solides vivants et de leur réaction spéciale contre les causes morbides , CORLIEU , Journ. offic. 30 nov. 1874, p. 7882, 3e col.
La précision du langage scientifique exige que la susceptibilité particulière d'où procèdent les actions végétales les plus élevées soit appelée simplement impressibilité ; ce mot me semble marquer avec exactitude la place qu'occupe cette propriété sur l'échelle des spontanéités vitales, immédiatement au-dessous de la sensibilité , CH. LÉVÊQUE , Rev. des Deux-Mondes, 15 juill. 1876, p. 353