IMPLIQUER

Prononciation : in-pli-ké
Nature : v. a.

1Envelopper, engager, embarrasser, en parlant de procès, d'affaires dangereuses.
Il n'y a guère eu de procès de sorciers, sans qu'on y ait impliqué quelques Juifs , VOLT. , Moeurs, Magie.
Ces messieurs voulaient m'impliquer dans la plate et chétive, mais dangereuse affaire d'un jeune homme sorti de l'Oratoire nommé Delisle , VOLT. , Lett. Richelieu, 6 juin 1777
On poursuivit le jeune bachelier [Seargil], on impliqua Hobbes dans cette affaire , DIDER. , Opin. des anc. philos. (hobbisme).
2Il se dit des choses qui en font supposer d'autres.
Nécessité implique privation, et la privation marche avec le désir , CHATEAUB. , Génie, I, II, 3
3Impliquer contradiction, se dit lorsque deux idées sont incompatibles ou se contredisent.
C'est un spectacle d'incidents divers qui n'impliquent point contradiction , DIDER. , Salon de 1767, Oeuvres, t. XIV, p. 480, dans POUGENS. Impersonnellement.
Il implique contradiction de dire qu'il y ait quelqu'un au-dessus de celui qui occupe le premier rang , FÉN. , t. XXII, p. 347
Donc il implique contradiction qu'une pensée soit matière ; or, Dieu ne peut faire ce qui implique contradiction , VOLT. , Mél. litt. lett. au P. Tournemine.
Absolument, c'est-à-dire avec ellipse du mot contradiction. Cela implique, cela fait contradiction.
Encore que nous ne concevions Dieu que très imparfaitement, cela n'empêche pas qu'il ne soit certain que sa nature est possible, ou qu'elle n'implique point , DESC. , Rép. aux secondes objec. 42
Que peut requérir la demanderesse ? mariage à défaut de payement ; les deux impliqueraient , BEAUMARCH. , Mar. de Fig. III, 5
Absolument et impersonnellement. Il implique de dire que....
XVIe s.
Nonobstant ses douleurs et tant de maladies impliquées , BEZE , Vie de Calvin, p. 162
Qui a jamais cuidé avoir faulte de sens ? ce seroit une proposition qui impliqueroit en soy de la contradiction , MONT. , III, 64
Il implique contradiction de desirer et accepter une chose et ne se soucier qu'elle vaille rien , CHARRON , Sagesse, II, 3
Provenç. inplicar ; espagn. implicar ; ital. implicare ; du lat. implicare, de in, en, dans, et plicare (voy. PLIER). IMPLIQUER. Ajoutez : 4V. réfl. S'impliquer, s'embarrasser.
Comme tous ceux qui courent dans un labyrinthe, nous nous impliquons toujours davantage , MALH. , Lexique, éd. L. Lalanne.
Nous nous impliquons de toutes sortes de sollicitudes , MALH. , ib.