IMPERCEPTIBLEMENT

Prononciation : in-per-sè-pti-ble-man
Nature : adv.

D'une manière imperceptible, peu à peu.
De même, dit ce Père [saint Bernard], que le reptile s'insinue et se roule subtilement, aussi le péché se glisse-t-il comme imperceptiblement dans une conscience où la passion et l'erreur lui donnent entrée , BOURDAL. , Sur la fausse consc. 1er avent, p. 167
Une jeune princesse qui croît en taille à vue d'oeil, et imperceptiblement en mérite , MAINTEN. , Lett. au duc de Noailles, 21 déc. 1700
Il [l'homme] commence à mourir longtemps avant qu'il meure ; Il périt en détail imperceptiblement , DESHOULIÈRES , Réfl. div.
XVIe s.
La veue d'un object agreable respandant imperceptiblement en nous la flamme d'une emotion fiebvreuse , MONT. , I, 98
Imperceptible, et le suffixe ment.