IMPATIEMMENT

Prononciation : in-pa-si-a-man
Nature : adv.

Avec impatience.
Dédaigner ceux qui lui viennent faire leur cour [à un grand], ou attendre impatiemment qu'ils se retirent , LA BRUY. , IV
En général les habitants des parties septentrionales [de l'Écosse], plutôt subjugués qu'unis [à l'Angleterre], supportaient impatiemment cette réunion , VOLT. , Louis XV, 24 Avec chagrin.
Néron porta impatiemment la mort de Narcisse , RAC. , Brit. 2e préf.
XVe s.
Quand sedition cruelle qui moult despitement et impatiemment entre-oit dissimulation , GERSON , Harengue au roi Charles VI, p. 18
XVIe s.
Il porta fort impatiemment la mort d'Oeropus , AMYOT , Pyrrhus, 17
Impatient, et le suffixe ment.